Créer une SAS en ligne : les étapes à suivre

SAS en ligne

Une SAS est aussi connue sous l’appellation d’une société par actions simplifiées. C’est un type de statut d’entreprise où l’on parle d'actionnaires, mais pas d’associés. Pour créer une SAS, il est plus pratique, plus économique et plus rapide que profitable de procéder par des étapes en ligne. Pour ce faire, l’entrepreneur peut gérer des démarches lui-même ou encore collaborer avec un professionnel proposant une offre de constitution de SAS sur internet. Quoi qu’il en soit, les étapes à suivre demeurent les mêmes. Découvrez de ce fait les démarches et formalités nécessaires pour créer une SAS en ligne.

La rédaction des statuts de la SAS

Pour la création sas en ligne, la rédaction des statuts constitue l’étape la plus importante. Longue et fastidieuse, cette première étape sera plus réussie si vous la confiez à une plateforme spécialisée. Cependant, il est aussi possible de s’occuper soi-même de ses démarches en téléchargeant un modèle de statuts SAS en ligne. En effet, différentes formalités doivent être incluses dans la rédaction des statuts d’une SAS. On distingue essentiellement la dénomination de la société ou son statut juridique ainsi que la répartition des actionnaires. À cela s’ajoutent le montant du capital social, les apports et la durée de vie de l’entreprise. L’ajustement des clauses obligatoires ou facultatives s’en suit dans le but de superviser les règles de direction et de fonctionnement de la SAS. Il est à noter que le recours à un professionnel est plus avantageux lors de la rédaction des statuts. Il est également nécessaire de faire appel à un avocat en droit des affaires pour être certain de créer une SAS conforme et légale.

La constitution du capital social

Créer une sas demande aussi la constitution du capital social. D’abord, il est à préciser qu’un entrepreneur désirant lancer sa SAS peut libérer la moitié du capital social. Aussi, il peut libérer la somme qui reste dans les 5 années après la création de la société. C’est une formalité qui permet de modifier son capitale entre eux ainsi que les statuts s’il y a dépassement du capital fixe. Pour une conception de SAS, divers types d’apports sont à la disposition de l’entrepreneur : en numéraire, en industrie, en nature. Une fois que le capital social est constitué, il faut procéder à la publication de l’avis de création de la SAS. Pour les apports en numéraire, on parle de collecte des apports des associés et de dépôt de ceux-ci. Puis, s'ensuit la phase d’évaluation et de vérification des apports en nature. Ces tâches sont assurées par un commissaire aux apports. Une opération impérative lorsque le montant total des apports en nature est plus de la moitié du capital social. 

La publication de l’avis de création de la SAS

Publier un avis de constitution de la SAS dans un journal d’annonces légales est essentiel lors d’une création d’une SAS en ligne. Cela doit se faire une fois que la rédaction des statuts est finalisée et que le capital social est constitué. Pour ce faire, recourir au service d’un prestataire en ligne est conseillé. Dans ce cas, vous pouvez obtenir votre attestation de parution de l’avis de création de votre SAS dans un délai satisfaisant. Et cela, une fois que le paiement de la prestation est effectué. Vous devez savoir que cette publication doit être faite auprès d’un journal habilité, dans le département où se trouve le siège social de l’entreprise à créer. Tâchez d’intégrer toutes les informations nécessaires dans l’avis de constitution.

La constitution et le dépôt en ligne du dossier d’immatriculation de la SAS

Se constituer son dossier d’immatriculation de SAS est une autre étape pour réussir à créer la société en ligne. Avant out, il faut vous assurer que les statuts sont signés tout en garantissant que vous avez l’attestation de dépôt de fonds. Il faut aussi présenter l’attestation sur l’honneur de non-condamnation à une interdiction de gérer une société. Puis, le formulaire M0 doit être complété correctement puisqu’il est aussi nécessaire que l’attestation de la publication d’annonce légale. Pour terminer la démarche, il faut vous acquitter des frais de greffe. Comme ça, le Kbis vous sera transmis rapidement, juste après le dépôt de dossier pour créer sas. En conclusion, vous devez faire le dépôt en ligne de votre dossier de création de la SAS. Si vous avez pris la décision de vous occuper de votre démarche seul, voici ce que vous devez faire. D’abord, créez un compte sur le site du professionnel choisi. Puis, remplissez le formulaire d’inscription en ligne, visible sur la plateforme. Faites le dépôt des pièces justificatives demandées sous format numérique. Après avoir payé les frais d’immatriculation par carte bancaire, vous recevrez un mail confirmant la réception de votre dossier. En effet, seul un dossier complet et sans erreurs peut aboutir à la réception de l’extrait Kbis et à la création sas en ligne. Vous n'avez nul besoin grâce à la signature électronique.

Micro-entreprises : les avantages d’une compte bancaire pro par rapport à un compte personnel
Conseils pratiques pour les cotisations sociales

Plan du site