Externalisation de la direction financière : quels avantages ?

Externalisation de la direction financière

Un grand nombre de grandes entreprises optent aujourd’hui pour une externalisation de la direction financière. Cette nouvelle pratique, sans doute méconnue dans plusieurs domaines d’activités offre de nombreux avantages surtout pour les entreprises qui ne disposent pas du temps nécessaire pour effectuer des opérations complexes, ou les entreprises qui n’ont pas les compétences requises pour la direction financière. Découvrez les avantages de l’externalisation de la direction financière.

En quoi consiste le reporting de gestion ?

Le reporting de gestion consiste en grande partie à confier certaines tâches ainsi que certaines responsabilités à une entreprise ou un particulier ayant des compétences avérées dans le domaine en question. Puisqu’il s’agit ici de la direction financière, la méthode de reporting peut être traduite comme le fait d’engager cette direction à temps partagé. En effet, certaines entreprises doivent passer par cette étape pour faire face aux problématiques financières qu’elles rencontrent au cours de leurs exercices, alors que d’autres le font délibérément afin de profiter des avantages que la méthode du reporting leur offre. Dans le premier cas, il se pourrait que l’entreprise passe par un problème financier et ne dispose pas d’assez de fonds pour engager un DAF à temps plein. Elle décide alors de faire appel à un DAF à temps partagé pour réduire ses coûts de fonctionnement et assurer ainsi un rendement positif à la fin de chaque exercice.

Alors que pour le deuxième cas, il peut s’agir par exemple d’une entreprise qui débute dans un secteur d’activité précis et qui a besoin d’accompagnement sur la gestion de la direction financière. Généralement, ces entreprises disposent déjà d’un DAF interne, mais elles souhaitent bénéficier des services et de l’intervention d’un professionnel lorsqu’elles sont confrontées à certaines situations. Il s’agit ici des situations qui ne sont pas courantes comme lors des opérations de rachat, les entrées en bourse, etc.

Méthode de reporting : pour qui ?

Généralement, l’externalisation de la direction financière est la plus fréquente dans les petites et moyennes entreprises aussi connues sous le nom de PME. Ce sont les entreprises qui emploient moins de 500 employés. Mais ce sont souvent les nouvelles entreprises avec 5 à 100 employés qui ont besoin des services d’un DAF à temps partagé. Cela est dû au fait qu’elles ne disposent pas du budget nécessaire pour employer un directeur financier interne ou tout simplement parce qu’elles n’ont pas les compétences requises pour assurer le bon fonctionnement de la gestion de la finance et de la comptabilité de leur organisation. Cependant, il n’est pas rare de rencontrer de grandes entreprises qui font tout de même appel à un DAF à temps partagé. Ce type d’entreprise, après avoir étudié la situation dans laquelle elles veulent optimiser la gestion de leurs finances en engageant un professionnel qui, avec son expérience et son savoir-faire, va conseiller les travailleurs internes de l’entreprise dans le but d’améliorer leur méthode de travail.

Les avantages de l’externalisation de la direction financière

Il existe de nombreuses raisons qui font que les entreprises optent pour la méthode de reporting lorsqu’il s’agit de leur direction financière. D’abord, cela peut provenir du souhait de déployer le personnel de manière stratégique. Généralement, le DAF d’une entreprise doit se charger de toutes les opérations comptables et financières de l’entreprise en question. Il est même amené à préparer la paie qui fait partie des responsabilités d’urgence de la direction financière. Son métier devient alors stressant vu qu’il est tenu de manipuler de nombreuses données qui sont à la fois complexes y compris les documents nécessaires à chaque paie sans oublier les missions urgentes qui doivent être réalisées par l’entreprise pour assurer la production de biens et de services.

À titre d’information, externaliser la direction financière est une occasion en or pour une entreprise de traiter l’ensemble de ces opérations avec un DAF à temps partagé qui est expérimenté dans le domaine de la gestion de la finance et de la comptabilité. Ainsi, la responsabilité du Directeur financier interne sera limitée au contrôle et à la supervision et assurer que les tâches sont effectuées à temps. De plus, grâce aux compétences et aux années d’expérience des professionnels de la direction financière externalisée dans le domaine de la gestion de la comptabilité, les services offerts seront de meilleure qualité et la comptabilité mieux organisée. Cela va influencer directement sur le taux d’erreurs et donc sur l’efficacité du rendement de ladite entreprise.

Conseils pour réussir son reporting de gestion

Il est important de savoir que le reporting de gestion n’apporte des avantages que si vous savez comment vous y prendre. En effet, la direction financière externalisée peut présenter certains risques pour l’entreprise à moins qu’elle prenne des mesures appropriées pour les éviter. D’abord, il est nécessaire de savoir bien choisir le professionnel à qui vous allez confier la direction financière de votre entreprise. Ainsi, il ne faut surtout pas oublier que la direction financière est un domaine décisif qui va assurer le bon fonctionnement des autres secteurs de votre entreprise.

Pour cela, il faudra choisir un professionnel qui est connu pour son succès lors de ses précédentes interventions au sein d’une organisation. Vous pouvez, par exemple, vérifier sur internet, à savoir sur le site du DAF à temps partagé les commentaires de ses précédents clients pour vous assurer que vous avez choisi la bonne personne. Aussi, même si le professionnel va prendre en charge toutes les opérations financières de votre entreprise, il ne faut pas oublier de mettre en place préalablement une stratégie de contrôle efficace qui vous permettra de déterminer l’efficacité et la plus-value provenant des services qu’il vous offre.